A MON SUJET

Màj: 25.04.2017

Né durant l’automne 1987 dans la ville de La Chaux-de-Fonds (Suisse), j’ai actuellement 29 ans.

 

D’où je viens

Mon enfance s’est déroulée de côté et d’autre du canton de Neuchâtel. Tout d’abord au Locle en étant bébé puis très vite à Couvet dans le Val-de-Travers. Juste avant de commencer l’école primaire, départ pour les Geneveys-sur-Coffrane. Endroit dans lequel j’ai suivi pratiquement toute mon école primaire, avant de retourner au Locle pour une durée de deux ans. En 2000, je suis arrivé à La Chaux-de-Fonds. J’y vivrai jusqu’en 2010, date à laquelle le destin m’a emmené à Fontainemelon pour des questions pratiques et professionnelles. En septembre 2012, je suis revenu dans La Métropole horlogère.

 

Formation et emploi

J’ai eu beaucoup de chance de savoir très vite ce que je voulais faire dans la vie. Le déclic est arrivé pour moi en 2002 lorsque j’ai reçu mon premier ordinateur. J’étais alors en 8ème année scolaire. Pas de prise de tête donc contrairement à la plupart de mes camarades, je savais directement que j’allais m’inscrire au CIFOM-ET l’année d’après.

En 2007, j’ai obtenu mon CFC d’informaticien. Début 2008, j’ai effectué mon service militaire en transmission.

Professionnellement, je suis resté dans la même boite de services informatique pendant presque 6 ans avant de me rendre dans une autre début 2014. Pour plus de détails à ce sujet, je vous invite à consulter mon CV.

 

J’apprécie

En termes d’occupations et passions, j’ai toujours aimé l’automobile et les nouvelles technologies.

Niveau automobile, dès ma petite enfance j’étais attiré par les voitures d’après les dires de mes proches. Une passion toujours intacte aujourd’hui. J’ai d’ailleurs eu le plaisir de fonder et d’administrer le site de la communauté des amateurs romands du constructeur Renault Sport pendant plusieurs années. Et d’être le président du club en résultant pendant plus de 3 ans.

L’informatique, vu que j’en ai fait mon métier, je ne pense pas que je dois beaucoup vous le détailler. La chose qui m’a toujours passionné le plus dans ce domaine, c’est de développer des sites web. J’en ai fait une pléthore et continue encore aujourd’hui de manière personnelle. Par choix, je n’en fait au niveau professionnel, car j’ai préféré d’avantage concentrer mon temps à tout ce qui touche à l’administration des systèmes et de l’infrastructure. Travaux dans lesquels je trouve le monde du travail plus plaisant et auxquels j’ai pris énormément goût au fil des années.